Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles de liposuccion

0
286
Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles de liposuccion
Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles de liposuccion

Vous les voyez partout autour de vous, dans les magazines de mode et de beauté, dans les films, à la télévision : ces corps parfaitement galbés de déesses à la taille marquée et au ventre plat, aux jambes fines et élancées, et aux bras sculptés. Il est normal de vouloir avoir ces mêmes résultats, d’obtenir ce corps parfait. Mais voilà, pour certains plus que pour d’autre, c’est plus difficile d’atteindre cet objectif minceur. Les régimes alimentaires stricts et les activités sportives ne marchent pas ? Les massages et autres soins amincissants non plus ? Ne perdez pas espoir, vous pouvez encore vous tourner vers la chirurgie esthétique, et plus précisément la liposuccion, qui vous permettra de vous débarrasser de la graisse excédentaire dans votre corps qui vous empêche d’avoir le corps de vos rêves.

La liposuccion, c’est quoi ?

La liposuccion, ou encore lipoaspiration, est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées dans le monde. Cette opération polyvalente consiste à éliminer les surcharges de graisse localisées dans des zones bien précises telles que le ventre, les bras ou encore les jambes, mais aussi dans des zones plus petites telles que le cou, et qui résistent au sport et aux régimes alimentaires. Ces excédents de graisse sont éliminés grâce à des micro canules introduites dans la peau et qui aspirent ces derniers. La graisse est enlevée définitivement puisque le nombre de cellules adipeuses est fixe à partir de la puberté, et ces dernières ne peuvent plus se multiplier. Cependant il est possible qu’elles prennent en volume, ce qui peut arriver lorsqu’un patient reprend du poids après une liposuccion.

Les progrès de la liposuccion

La liposuccion s’est améliorée avec le temps, notamment avec la mise au point des micro canules aux embouts en mousse non tranchants qui, grâce à leur petite taille (environ de 3 à 4 mm) et à leur composition, ne sont pas agressifs pour les tissus. Autrefois, la lipoaspiration était réalisée avec des canules de taille plus grande (environ 10 mm) et « à sec », mais aujourd’hui il existe une technique dite « humide », la liposuccion tumescente.

Cette nouvelle méthode permet de diluer les cellules graisseuses qui vont être aspirées avec une solution anesthésiante, ce qui permet au chirurgien de procéder de manière plus précise et plus simple tout en limitant les douleurs et le saignement pour plus de confort. Grâce à la technique de tumescence, le risque d’irrégularités est également diminué. L’une des méthodes de liposuccion les plus utilisées est la liposuccion par plans croisés. Grâce à cette technique qui limite les douleurs et sans cicatrice, le médecin peut manœuvrer dans les couches profondes et superficielles de graisse, il peut aisément infiltrer les cellules adipeuses et les extraire.

La durée d’hospitalisation après une intervention de lipoaspiration dépend de la quantité de graisse à extraire et de la santé du patient.