Décalottage bébé : définition, à quel âge, comment ?

Août 21, 2022 | Bébé, Santé

Le prépuce est la peau relâchée qui couvre et protège le gland du pénis. Le prépuce et le pénis du bébé ou de l’enfant ne nécessitent pas de soins particuliers. Le prépuce ne doit jamais être tiré vers l’arrière, ou décalotté, de force. Voici tout ce qu’il y a à savoir au sujet du décalottage.

Qu’est-ce que le prépuce ?

Le prépuce est la peau qui couvre et protège le bout du pénis (le gland). Le pli intérieur du prépuce est une membrane muqueuse qui garde la surface du gland douce, moite et sensible.

Décalottage définition

Il n’est pas nécessaire de décalotter et de nettoyer à l’intérieur du prépuce chez les jeunes enfants. Le pénis du bébé et de l’enfant se nettoient de la même manière que les autres parties du corps en veillant à ce le savon soit bien rincé. Lorsque le prépuce peut facilement être tiré vers la base du pénis, l’enfant doit apprendre ce geste afin de se nettoyer lors des douches et bains en veillant à bien rincer la zone et à replacer le prépuce de manière à recouvrir le gland.

Quand décalotter bébé ?

Le prépuce et le pénis du bébé ou de l’enfant ne nécessitent pas de soins particuliers et il ne faut jamais forcer le décalottage du prépuce. Durant les premières années de vie du bébé, le prépuce est collé au gland du pénis par l’intermédiaire d’une membrane appelée synéchie. Cette membrane (tissus conjonctifs) disparaît naturellement et ce processus ne doit en aucun cas être forcé. Le prépuce peut être tiré vers la base du pénis lorsque que sa surface interne se sépare du gland du pénis et que son ouverture s’élargit.

Ce processus se produit naturellement durant l’enfance ou la puberté et se termine généralement avant l’âge de 18 ans. Même si le gland du pénis et le prépuce se séparent naturellement durant la petite enfance, le prépuce ne peut pas toujours être tiré vers l’arrière, ou décalotté, du fait que l’ouverture du prépuce ne permet parfois que le passage de l’urine. Lorsqu’un jeune enfant tire son prépuce, c’est généralement vers l’extérieur, ce qui est normal et sans risque de blessure. Une fois que le prépuce est prêt à être décalotté, l’enfant le découvre généralement par lui-même et l’en informer lui évitera de s’inquiéter lorsque cela arrivera pour la première fois.

Comment se décalotter ?

Il n’est pas nécessaire de nettoyer à l’intérieur du prépuce chez les jeunes enfants. Lorsque le garçon est capable de prendre son bain seul, il peut nettoyer seul son pénis. Lorsque le prépuce peut être décalotté, il est possible de conseiller l’enfant au sujet du nettoyage en lui expliquant les gestes à effectuer :

  • Tirer le prépuce vers la base du pénis délicatement
  • Rincer le gland et le pli intérieur du prépuce à l’eau chaude
  • Tirer le prépuce vers le gland de manière à le recouvrir.

Il est important de rappeler à l’enfant de rincer toute trace de savon avant de remettre le prépuce en place.

Que se passe-t-il si le prépuce est décalotté trop tôt ?

Le fait de forcer le décalottage du prépuce avant qu’il se sépare naturellement du gland peut causer la déchirure des tissus conjonctifs, ce qui est douloureux et peut engendrer des problèmes :

  • La déchirure laisse une plaie ouverte qui peut mener à une infection.
  • Les surfaces peuvent guérir ensemble et former des zones collées l’une à l’autre entre le prépuce et le gland du pénis, ce qui va causer des problèmes de décalottage permanents.
  • De petites déchirures au niveau de l’ouverture du prépuce peuvent guérir et former des tissus cicatriciels qui ne peuvent pas s’étirer, ce qui peut causer un rétrécissement (phimosis).
  • Le prépuce peut rester bloqué derrière le gland du pénis (paraphimosis).

phimosis-paraphimosis

Qu’est-ce que le smegma ?

C’est un dépôt de couleur blanche fait de cellules qui attachaient le prépuce au gland du pénis. Au fur et à mesure que de nouvelles cellules se forment au niveau du gland et du pli intérieur du prépuce, les vieilles cellules forment des poches qui migrent progressivement vers le bout du prépuce où elles pourront être nettoyées. Si vous remarquez une poche de couleur blanche sous le prépuce de votre enfant, cela indique que la séparation entre le gland et le prépuce se produit naturellement.

Pourquoi est-ce que le prépuce de mon enfant se gonfle lorsqu’il urine ?

Cela est un autre indicateur de la séparation naturelle entre le prépuce et le gland du pénis, mais cela indique également que l’ouverture du prépuce est encore petite. Ce gonflement est souvent normal, mais lorsque que cela réduit le débit urinaire, il est bon de consulter un médecin. Encourager l’enfant à essayer de tirer délicatement le prépuce vers l’arrière dans le cadre de son hygiène quotidienne peut aider. Il faut parfois employer une crème stéroïde, mais votre médecin est le mieux placé pour vous conseiller sur ce point.

Que faire si le prépuce de mon enfant ne peut pas être décalotté ?

Le Phimosis est le terme désignant un prépuce qui ne peut pas être décalotté en raison de son ouverture trop étroite qui ne lui permet pas de s’étendre pour passer derrière le gland. Cela est normal durant la petite enfance et l’enfance. Plus tard, si le problème persiste, une crème stéroïde peut être prescrite pour affiner la peau et l’aider à s’étirer de manière à permettre le décalottage. Votre médecin pourra vous conseiller si cela se produit.

Qu’est-ce qui cause la rougeur du prépuce de mon enfant ?

Le bout du prépuce devient parfois rouge, cela indique que le pénis est irrité et que le prépuce travaille à protéger la partie sensible du pénis qu’est le gland ainsi que l’ouverture du pénis (le méat urinaire) d’où l’urine sort. Si cela se produit chez l’enfant qui porte encore des couches, cela peut être une irritation causée par la réaction entre les bactéries des excréments et l’urine qui produit de l’ammoniaque (qui brûle la peau). Pour empêcher ce type d’irritation et les rougeurs de prépuce de l’enfant, voici quelques conseils :

  • Changer la couche du bébé plus souvent
  • Prévoir un moment dans la journée sans couche pour laisser l’air circuler et aider la guérison
  • Les bains chauds
  • Eviter les irritants de la peau (bains moussants, savon, eau fortement chlorée, poudres de lavage)
  • Encourager l’enfant à boire pour que son urine soit plus diluée

Si le prépuce ou le pénis de l’enfant est rouge, douloureux et gonflé, il peut s’agir d’une infection et il faut dans ce cas consulter votre médecin.

Lire plus d’articles :