Vous avez un vitiligo et vous ne savez pas comment stopper ce dernier ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez facilement vous y retrouver.

Il n’existe pas de traitement pour guérir à proprement parler le vitiligo 

Il est particulièrement compliqué de stopper le vitiligo. En effet, comme vous devez certainement vous en douter, il n’existe pas de traitement. Vous n’allez pas prendre un médicament pour stopper cette maladie, il faudra certainement trouver d’autres méthodes qui peuvent être toutes aussi efficaces.

Néanmoins, si vous souhaitez simplement réduire la taille de vos tâches, il est possible de trouver des solutions qui ont déjà fait preuve d’efficacité. Si chez les adultes, les « traitements » pour stopper le vitiligo sont possibles, il faut savoir que chez les enfants, cela est beaucoup plus compliqué. En effet, les médecins privilégient tout simplement une protection contre le soleil, mais également le camouflage du vitiligo.

Dans tous les cas, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez trouver la solution idéale afin de stopper efficacement votre vitiligo.

Opter pour le camouflage vitiligo avec des cosmétiques

La première astuce que nous pouvons vous donner est tout simplement de camoufler votre vitiligo avec du maquillage. Il s’agit d’une solution temporaire et vous devrez certainement faire des retouches durant votre journée de travail, mais elle reste tout de même efficace.

Le but est tout simplement de mettre du fond de teint ou de l’autobronzant sur votre vitiligo. Ainsi, si vous avez choisi la bonne teinte, les tâches blanches pourront facilement disparaître, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Il est important de noter que certaines marques ont su se spécialiser dans ce domaine. En effet, il faut vraiment choisir un produit qui possède une couvrance importante.

Notons également que votre maquillage doit aussi permettre de rester plusieurs heures sur votre peau, sans que ce dernier ne disparaisse à cause de la transpiration, par exemple. Néanmoins, le maquillage vitiligo reste tout de même l’une des meilleures solutions qui existent pour maquiller ce dernier.

Faire un traitement de repigmentation de la peau

La deuxième astuce qui devrait vous coûter légèrement plus cher est tout simplement de faire un traitement de repigmentation de la peau. Le but est tout simplement de réactiver des pigments et stimuler la mélanine de votre peau, au niveau de vos tâches blanches.

Il est important de prendre en compte qu’il existe deux procédés différents pour le traitement par repigmentation : la photothérapie ou les traitements topiques.

Les traitements topiques sont généralement prescrits, si vous n’avez pas une grande zone à recouvrir. En effet, c’est un traitement qui fonctionne parfaitement bien pour les petites tâches blanches, plus que pour celles d’une taille plus imposante.

La photothérapie ou le laser sont également deux solutions que vous pouvez parfaitement envisager si vous avez envie de tenter de stopper votre vitiligo. Dans tous les cas, il est vivement conseillé de faire appel à son médecin pour savoir de quoi il en retourne exactement.

Opter plutôt pour un traitement de dépigmentation pour de rares cas

À l’inverse des traitements de repigmentation, il est parfaitement possible de dépigmenter complètement votre peau. Ainsi, vous pourrez facilement obtenir un résultat uniforme. Néanmoins, il faut tout de même prendre en compte que cela peut être un choc pour vous et les personnes de votre entourage.

En effet, ces dernières ne comprendront pas pourquoi vous avez décidé de dépigmenter votre peau, plutôt que de repigmenter cette dernière. Notons également que vous ne pourriez plus vous reconnaître dans le miroir, ce qui n’est pas forcément l’idéal, mais cela reste une solution que vous pouvez parfaitement envisager. Ces méthodes ne sont pas proposées en Europe.

Les traitements chirurgicaux qui existent pour stopper le vitiligo

Dans certains cas, il est parfaitement possible d’avoir recours à des traitements chirurgicaux pour stopper votre vitiligo. En effet, il est possible de faire des greffes de peau.

Néanmoins, pour avoir recours à ce type de solution, vous devrez être atteint de vitiligo segmentaire. Ce dernier ne doit donc toucher qu’une partie du corps, et ne plus évoluer, les greffes ne donnent pas de résultats satisfaisants sur les vitiligo non segmentaires.

En conclusion, il est parfaitement possible de noter que vous pouvez stopper un vitiligo de différentes manières. Mais il n’en reste pas moins intéressant de noter que vous devez en parler avec votre médecin pour savoir quelle solution pourrait le plus vous convenir !