Comment bien préparer sa nuit de sommeil

0
4710

Pour bien dormir, il faut accepter de supprimer des mauvaises habitudes et connaître des astuces qui favorisent un bon sommeil. Il faut également améliorer l’environnement de sommeil et savoir gérer les pensées dues au stress et à l’anxiété. Voici donc différents conseils pour vous aider à bien préparer votre nuit de sommeil…

Comment bien préparer sa nuit de sommeil
Comment bien préparer sa nuit de sommeil

Se débarrasser des mauvaises habitudes nuisibles au sommeil

Pour bien dormir, il faut absolument éviter les excitants (thé, coca-cola, alcool) après 16 heures. Et le dernier café de la journée doit être pris juste après le repas du midi. Après 16 heures, vous pouvez boire une tisane de plantes apaisantes (comme la camomille, la verveine, le tilleul ou la passiflore) ou un verre de lait tiède (qui a un effet sédatif).

Il faut éviter également de faire du sport le soir, car les exercices physiques réveillent les muscles et empêchent de dormir correctement.

Prendre un bain chaud avant d’aller se coucher est une mauvaise idée. En effet, pour se programmer au sommeil, le corps humain abaisse sa température interne. Il ne faut donc pas l’augmenter. Vous pouvez tout de même prendre un bain tiède (à 37 degrés maximum) pour vous apaiser.

Par ailleurs, il faut arrêter tout écran (télévision, console de jeux vidéo, smartphone, ordinateur, tablette) au minimum une heure avant d’aller au lit. Ils diffusent en effet une lumière bleue excitante, presque identique à la lumière du jour, dont il faut éviter l’exposition le soir. Il y a d’ailleurs à cet effet tous les ans une journée du sommeil qui aborde les nouvelles technologies tout en présentant des modèles de bonnes literies, comme le matelas casper avis.

Créer un environnement favorable au sommeil

Pour se préparer au sommeil, il faut maintenir une température fraîche dans la chambre. Elle va aider l’organisme à diminuer sa température interne pour se préparer à dormir. La chambre doit ainsi être suffisamment aérée et la température ne doit pas y dépasser les 18 à 19 degrés.

Il ne faut pas avoir de télévision ni d’ordinateur dans la chambre, car les écrans diffusent une lumière bleue très néfaste à l’endormissement et offre une activité éveillant (surtout les films à suspens et les jeux vidéos).

Vous ne devez pas non plus penser à votre programme du lendemain ou à vos comptes et vos factures à payer, car cela vous empêchera de vous endormir.

Il est bénéfique de pratiquer un rituel apaisant (démaquillage, tisane, exercices de relaxation) qui facilitera le passage vers un bon sommeil.

Il faut également veiller à n’utiliser votre lit que pour dormir. Les activités qui détendent (écoute de musique, lecture…) sont à pratiquer hors de votre lit.

Il faut aussi éviter de rester dans son lit quand on n’arrive pas à dormir. Cela accroît l’anxiété et l’énervement et empêche de retrouver le sommeil. Le lit ne doit pas être assimilé à une pensée négative. Vous devez vous y sentir bien et cela passe évidemment par le fait d’avoir une bonne literie. Le matelas casper avis en est une référence.

Et il faut privilégier le silence et l’obscurité dans la chambre. Il faut donc vous débarrasser des différents bruits parasites (comme les tic-tacs, des réveils et des montres) et isoler votre chambre pour qu’elle soit un cocon protecteur. Vous ne devez pas hésiter à utiliser des boules Quiès pour ne plus entendre les ronflements de votre conjoint et penser à bien cacher la lumière avec des rideaux et des volets. Une lumière tamisée puis une obscurité totale sont idéales pour stimuler la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Éviter les mauvaises croyances concernant le sommeil

Il ne faut pas penser que le manque de sommeil va vous engendrer une fatigue irrémédiable, ceci est totalement faux. Il faut accorder beaucoup plus d’importance à la qualité de son sommeil plutôt qu’à la quantité.

Il ne faut pas non plus forcer son sommeil et s’obliger à aller dormir par rapport à l’emploi du temps du jour suivant. Les longues siestes peuvent par exemple créer une perturbation de l’équilibre du sommeil.

Sachez écouter les signaux du sommeil pour aller dormir. Des clignements de yeux, des bâillements et des paupières lourdes indiquent qu’il est vraiment temps d’aller dormir. L’horloge interne de chaque organisme aime les rythmes de sommeil réguliers. Il faut toujours écouter son corps plutôt que sa tête en matière de sommeil.

Et si vos émotions ou le fait de ruminer certaines choses vous empêchent de dormir, il suffit d’appliquer quelques techniques de relaxation qui s’avèrent vraiment efficaces pour diminuer les tensions psychiques et physiques. N’oubliez pas aussi de réajuster vos habitudes comme vues précédemment.

Sachez qu’il existe aussi une technique contre l’insomnie qui est une thérapie cognitivo-comportementale, dispensée par des coachs psychologues et aidée par des outils interactifs. Elle permet d’acquérir de nouvelles façons de penser et de nouvelles habitudes, et tout un ensemble de conseils pour mieux et bien dormir en deux à trois mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here