8 conseils de bon sens pour votre roadtrip en camping-car en Nouvelle-Zélande

Mai 6, 2022 | Healthy lifestyle

Depuis des années, la Nouvelle-Zélande est une destination de rêve pour les voyageurs. Les longues routes panoramiques, l’opportunité d’une expérience de plein air mémorable et les habitants sympathiques font de la Terre du Milieu l’un des meilleurs choix pour les destinations incontournables dans le monde.

Si vous prévoyez d’emmener un camping-car avec vous pour explorer la beauté de la Nouvelle-Zélande, nous vous avons ! Rejoignez-nous pour partager huit conseils de bon sens que vous devez connaître avant de partir en voyage en Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande : Attendez-vous à un temps froid et hivernal

1. Attendez-vous à un temps froid et hivernal

Si vous visitez la Nouvelle-Zélande pendant l’été, vous pouvez vous attendre à un bon mélange de soleil et de vents venteux. Vous pouvez opter pour des tenues décontractées comme des t-shirts, des débardeurs ou des baskets légères, surtout si vous visitez les îles du Sud.

Vous devriez également apporter une veste ou même juste une écharpe. Vous vous remercierez de les apporter lorsque vous visiterez des sites où le soleil ne brille pas le plus. Cependant, la température peut aussi devenir notoirement froide en Nouvelle-Zélande, surtout en automne et en hiver.

Si vous visitez l’île du Sud en hiver, préparez-vous aux températures froides plus rudes. L’île du Nord s’en sort mieux lorsqu’il s’agit de températures hivernales modérées.

C’est pourquoi nous vous recommandons également d’emballer les vêtements pour les superpositions ou les jours de pluie, comme les pulls, les écharpes ou les imperméables.

2. Préparez-vous au manque de connexion Internet rapide

De toutes les choses dont la Nouvelle-Zélande est fière, sa connexion Internet n’en fait pas partie.

Bien sûr, il existe des lieux publics comme des cafés et des terrains de camping offrant une connexion Internet gratuite. Mais vous ne serez frustré que par sa vitesse lente et ses données limitées. Tout ce que vous pouvez faire est de consulter Google Maps ou d’ouvrir votre courrier électronique.

Pour naviguer dans le paysage néo-zélandais même sans l’aide d’une connexion Internet, vous pouvez télécharger des applications de navigation avec des cartes hors ligne. Certaines des meilleures applications de cartographie hors ligne sont :

  • Google Maps – sa navigation hors ligne a des fonctionnalités limitées et ne couvre qu’une superficie de 120 000 kilomètres carrés, mais il dispose de cartes étendues de plus de 220 pays. Android | Pomme
  • Navigation GPS Sygic -ses cartes 3D hors ligne en font le compagnon d’application idéal pour la conduite. Il fournit des informations telles que la situation du trafic et les prix du carburant dans la région. Android | Pomme
  • Nous y voilà – fonctionne également comme Waze, sauf qu’il a de meilleures fonctionnalités hors ligne. Android | Pomme

Vous pouvez utiliser un point d’accès portable si vous vous trouvez dans une zone où le signal cellulaire est stable. Cela n’augmentera peut-être pas beaucoup votre connexion, mais cela peut vous éviter de consommer vos données cellulaires lorsque vous êtes connecté à Internet.

Choisissez le bon camping-car pour votre voyage en Nouvelle-Zélande

3. Choisissez le bon camping-car

Le bon camping-car varie en fonction des besoins et des préférences du voyageur. Si votre aventure implique beaucoup de camping, vous en aurez besoin d’un avec un grand réservoir d’eau. Les camping-cars autonomes certifiés sont indispensables si vous envisagez d’essayer le camping sauvage.

Si vous voyagez avec plus de deux adultes ou avec vos animaux de compagnie, vous aurez besoin d’un camping-car spacieux. Idéalement, un qui peut accueillir quatre personnes ou plus.

Assurez-vous également de revoir les prix de location des camping-cars. Certaines locations ont des frais cachés, tels que des dépôts. Selon NZ Motorhome Rentals, méfiez-vous encore plus des camping-cars bon marché, car ils sont les plus sensibles à ces coûts cachés.

4. Temps de trajet limité ? Dirigez-vous d’abord vers l’île du Sud

La beauté naturelle et la culture maorie sont abondantes dans les îles du Sud et du Nord. Mais si vous n’avez que peu de temps pour un road trip en camping-car en Nouvelle-Zélande, nous vous suggérons de commencer par l’île du Sud.

Cette région a plus de routes pittoresques et de destinations à offrir que l’île du Nord. Nous parlons de sommets enneigés et de fjords – le paysage de rêve pour les longs trajets. Le trafic est également plus léger dans le sud.

Faites simplement plus de place pour vos heures de route prévues lors de la planification de votre itinéraire. Les routes de l’île du Sud peuvent devenir raides et glissantes, alors assurez-vous d’ajouter 30 minutes supplémentaires à votre temps de conduite prévu.

Conseils camping en Nouvelle-Zélande

5. Le camping est un must !

La Nouvelle-Zélande est riche en terrains de camping, ce serait donc un crime de ne pas en faire l’expérience lors de votre road trip en camping-car.

Vous avez le choix entre plusieurs campings.

Parcs de vacances

Si vous recherchez des équipements de type complexe, consultez les parcs de vacances. Ils disposent des commodités essentielles et récréatives telles que :

  • Terrains de jeux
  • Douches
  • Cuisines équipées de cuisinières à gaz
  • Camions de nourriture
  • Piscines
  • Barbecues
  • Salon TV commun (uniquement dans certains parcs)

Les parcs de vacances offrent des options d’hébergement allant des campings aux appartements et aux chalets. Ils sont généralement situés dans les destinations les plus pittoresques de la Nouvelle-Zélande et à proximité des villes et des sites touristiques populaires.

Le camping ici n’est pas gratuit, mais les prix sont généralement abordables.

Pour trouver le parc de vacances le plus proche de votre destination, vous pouvez consulter ce site Web.

Campings DOC

Le Department of Conversation, l’organisation néo-zélandaise de préservation du patrimoine naturel et historique du pays, gère également plus de 200 campings. Vous pouvez les trouver dans les lacs, les forêts et d’autres terrains.

Le coût du camping sur l’un de ces sites DOC peut varier en fonction des commodités incluses. Voici les types de campings DOC parmi lesquels choisir :

  • Camps de base (gratuit) – comprend des toilettes de base et de l’eau provenant d’un réservoir, d’un ruisseau ou d’un lac non traité.
  • Campings standards (8 $/nuit) – ont plus d’installations, telles que des douches, des tables de pique-nique, des barbecues au bois et des abris de cuisine.
  • Campings pittoresques (15 $/nuit pour les sites non alimentés et 18 $/nuit pour les sites alimentés) – identique aux campings standard, mais situé dans des destinations pittoresques populaires.

Camping gratuit

Si vous avez un budget serré pour l’hébergement, il existe de nombreux emplacements de camping gratuits en Nouvelle-Zélande. Des toilettes sont déjà disponibles, mais ne vous attendez pas à ce que toutes les dépendances de ces zones soient bien entretenues.

Comme ils sont gratuits, ces sites peuvent généralement être rapidement encombrés. Si vous voulez camper ailleurs gratuitement, vous pouvez essayer le camping libre.

Le camping sauvage consiste à installer un camp dans une zone qui n’a pas encore été officiellement classée comme terrain de camping.

Mais il y a un hic.

Il n’y a que des zones désignées pour le camping libre. Et pour être qualifié pour camper sur ces sites, votre camping-car doit également être vérifié comme autonome.

Assurez-vous de pratiquer CLAYGO lorsque vous campez. Dernièrement, la Nouvelle-Zélande a restreint le camping libre en raison de campeurs irresponsables qui ne respectent pas les règles et profanent les terrains de camping.

Pour trouver des campings, des toilettes publiques et des stations de vidange en Nouvelle-Zélande, vous pouvez télécharger des applications d’hébergement pour obtenir de l’aide. Vous pouvez également trouver des avis d’autres campeurs sur ces applications :

Nouvelle-Zélande : attention aux phlébotomes

6. Attention aux phlébotomes

L’un des rares inconvénients de visiter la Nouvelle-Zélande est les phlébotomes affreux et ennuyeux. Ces suceurs de sang sont le cauchemar des amateurs de plein air car ils adorent se rassembler autour de l’eau et de la verdure, comme les plages et les lacs.

Ils peuvent sembler inoffensifs, mais leurs piqûres sont terribles. Une éruption cutanée peut provoquer un gonflement, des démangeaisons et une douleur intense.

Pour éviter les phlébotomes et garder votre santé mentale sous contrôle, attachez des filets à mailles à vos fenêtres pour les tenir à distance.

Apportez un spray anti-insectes et vous disposez d’une solide protection contre ces apparitions diaboliques.

Pour un pouvoir insectifuge supplémentaire, vous pouvez diffuser des huiles essentielles de citronnelle, d’eucalyptus ou de citron dans votre camping-car.

Pour garder votre peau sans morsure, portez des vêtements qui couvrent votre peau, en particulier lorsque vous visitez des zones telles que les plages et les forêts. Il est également sage de frotter de l’huile d’eucalyptus ou de citronnelle sur vos vêtements et sur la peau exposée, comme le cou et les chevilles.

Si vous voulez éviter complètement ces mouches embêtantes, planifiez votre voyage pendant les mois d’hiver. Les phlébotomes ne sont pas les plus grands fans du froid rigoureux de l’hiver néo-zélandais.

7. Visitez les offices de tourisme locaux

Vous cherchez une carte ou des conseils pour profiter au mieux de votre road trip en camping-car en Nouvelle-Zélande ? Essayez de consulter les offices de tourisme locaux partout en Nouvelle-Zélande. Les gens là-bas peuvent vous indiquer des trésors cachés et des activités passionnantes que vous ne trouverez peut-être pas dans les guides de voyage en ligne.

Ils disposent également d’une connexion Wi-Fi gratuite dans ces bureaux. N’hésitez pas à vous connecter si vous avez besoin de consulter vos e-mails ou d’envoyer une mise à jour rapide à votre famille et vos amis à la maison.

Nouvelle-Zélande : gardez votre réservoir plein autant que possible

8. Gardez votre réservoir plein autant que possible

Les stations-service en Nouvelle-Zélande sont rares, en particulier dans les zones rurales de l’île du Sud. Si vous vous arrêtez en ville lors de votre road trip, pensez à faire le plein de votre camping-car avant de partir.

Les prix de l’essence peuvent être un peu chers en Nouvelle-Zélande, alors prenez-en note lorsque vous planifiez votre budget pour votre voyage en camping-car en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez télécharger l’application Gaspy pour connaître les meilleurs prix du carburant dans la région.

À vos marques, prêts, partez !

La Nouvelle-Zélande se déguste mieux avec un camping-car. Imaginez la commodité d’une maison portable pendant que vous conduisez dans ce magnifique pays.

N’oubliez pas de conserver les conseils de voyage en camping-car ci-dessus afin de tirer le meilleur parti de votre excursion en Nouvelle-Zélande !

Wojciech Kuźma

Salut! Mon nom est Wojtek et je suis très heureux que vous soyez venu sur mon blog de voyage. Je parcours le monde depuis quelques bonnes années maintenant et j’en veux toujours plus.

Sur mon site, je décris les aventures qui me sont arrivées, vous trouverez également ici une collection de précieux conseils pour les touristes et les voyageurs. Si vous avez aimé cet article, assurez-vous de laisser un commentaire et lisez-en plus!


#conseils #bon #sens #pour #votre #roadtrip #campingcar #NouvelleZélande

Lire plus d’articles :